Diffusion

Une danseuse affublée d’extensions mécaniques font face à l’intelligence artificielle To- MoMi. Un code spécifique et un peu d’énergie donneront vie aux objets-machines. Ils ne sont pas humains, pas bestiaires mais pas non plus de purs et simples objets. Ils ont désormais une présence, une magie en eux. Les créatures commencent à développer des sentiments humains, deviennent des miroirs de notre Moi et nous renvoient à notre propre perte d’humanité, pendant que les acteurs se transforment lentement en cyborgs. Objets, programmations robotiques et acteurs se mélangent sur scène où les frontières entre Homme, machine et objet donnent l’impression de fondre entièrement.

Le collectif allemand est composé de la marionnettiste Iris Meinhardt et du vidéaste Michael Krauss et collaborent avec d'auters artistes pour chacune de leurs créations. Leurs recherches croisent leurs disciplines et abordent avec poésies des thèmes liés aux technologies de pointe. 

Premières représentations, dans le cadre du projet N.A.P.P. en Slovénie de Monkeys, d'Amit Drori.

A Ljubljana

Premières représentations en Europe de Monkeys, d'Amit Drori.

Au TJP - Strasbourg

Amit Drori et son équipe ont conçu et manufacturé artisanalement des singes robotisés, Electro-Monsters à mi-chemin entre l’homme et la machine.

Rejoignez-nous sur

Co-financé par